LE VIETNAM. A l’automne 2017 nous avons parcouru le Vietnam du Sud au Nord. De Ho Chi Minh (ex. Saïgon) à Hanoï (1724 km), avec une balade fabuleuse dans le delta du Mékong, une halte à Hué, Hoi An et un tour étonnant  de beauté dans la fameuse baie d’Halong, les découvetes, les rencontres furent à la hauteur de nos attentes. On vous montre tout cela…..

Extraits du carnet de route

…”Depuis Dubaï, un peu plus de 6 heures de vol sont nécessaires pour regagner Ho Chi Minh.

Il est 19h., heure locale et environ 13 heures en France ce mercredi 5 novembre 2017. La nuit est tombée et les personnels de bord font leurs habituelles annonces.

L’avion a entamé sa descente. En dessous Hô Chi Minh a revêtu son habit de lumière. On devine ici et là une kyrielle de tâches foncées (les rizières du delta du Mékong).

Vu d’en haut, on imagine le contraste violent de la terre, de l’eau et du vent.

Pour l’heure, la descente est calme. La météo n’annonce pas de typhon”.

…………

“Arrivée à Ho Chi Minh”

….” La chaleur moite et humide du sud-est asiatique nous enveloppe dans une brume jaunie par les phares des voitures. Il fait 30 degrés le soir de notre arrivée; il pleut… et nous n’avons qu’un souhait : se mettre au sec ! 

 

Personne, il y a à peine une quarantaine d’années, n’aurait donné cher de l’avenir du Vietnam. Les villes, les campages, les routes, les ponts, tout avait été détruit par les tonnes de bombes déversées sur le pays lors de la dernière guerre qui opposa les suds vietnamiens et les américains au Vietcong. C’est sur ces ruines que va renaître une nation délibérément tournée vers l’avenir et la modernité.

Visite de Hô Chi Minh

Nous sommes allés au Viet Nam un peu par curiosité, un peu parce que les amis avec lesquels nous en discutions avaient beaucoup apprécié le pays, les gens, la beauté des paysages… Depuis longtemps,  le Vietnam faisait partie de nos projets de voyage. Nous avions très envie de découvrir une culture, des modes de vie, des traditions fortement influencées par la culture boudhiste, et de prendre le pouls d’un pays en pleine évolution en dépit des guerres subies.

La première chose qui va nous surprendre en arrivant au Vietnam, c’est le dynamisme de tout un peuple qui a su reconstruire en peu de temps ce que des années de guerre avait ruinées.  De ce point de vue, la ville de Hô Chi Minh, notre point d’entrée au Vietnam, donne un très  bon aperçu de cette vitalité et de ce formidable élan collectif. Les gratte-ciels d’Hô Chi Minh ville,  l’ampleur de la réhabilitation urbaine illustrent ce phénomène de reconstruction et constituent un bon indicateur de la manière dont le pays a tourné la page des années de guerre.

Cathédrale Notre Dame construite par les français de 1877 à 1880 dans un style néo-roman. Les flèches en fer mesurent 40m de haut

Poste centrale construite de 1886 à 1891. La charpente métallique est l’oeuvre de Gustave Eiffel. Elle témoigne de l’architecture française à Saïgon. Au fond du bâtiment, Hô Chi Minh est bien présent et  semble veiller sur l’ensemble de la clientèle !

Le portrait de Hô Chi Minh accroché au fond du bâtiment.

L’hôtel de ville de Hô Chi Minh construit entre 1900 et 1908 et décoré par Ruffier qui le chargea de colonnettes corinthiènnes. Il est aujourd’hui le siège du comité populaire de la ville et témoigne de l’époque coloniale à Saïgon.

Ancienne Maison coloniale à Saïgon dans le quartier Cholon

Palais de la réunification

Le palais de la réunification est entré dans l’histoire le 30 avril 1975 à 10h.45. Les chars de l’armée communiste nord vietnamienne défoncèrent les grilles en fer forgé du parc. Cette image marque la chute de Saïgon et la fin de 30 années de guerre.

L’hélicoptère américiain (immortalisé dans le film Apocalypse now)  que vous voyez se trouve dans les jardins du musée du vestige de la guerre qui rassemble à travers des objets et des photos l’ensemble des exactions commises.

La pagode de Jade

La Pagode de l’empereur de Jade à Hô Chi Minh est également connue sous le nom de pagode des tortues. Elle a été construite en 1909 par les Chinois de Canton. A l’intérieur, on trouve des divinités à l’aspect fantasmagorique. Dans une des salles, 10 poupées en porcelaine habillées de tissus colorés symbolisent les traits variés du caractère humain.

Quelques photos

Ballade dans le Delta du

Mékong