DUBAI

Dubaï

 

Nous sommes en transit à Dubaï et profitons de cette pause d’une vingtaine d’heures pour visiter la ville. Des buildings , des néons, des hôtels, une tour de 800m de haut, et là une  îles artificielles.  Partout, on éprouve le sentiment de démesure

La richesse et le luxe s’affiche avec un brin d’insolence.

Autrefois il n’y avait que du sable, du désert aride avec ses Bédouins. Dubaï n’était qu’un petit port de pêche réputé pour ses perles. Aujourd’hui  l’émirat de Dubaï boosté par un pétrole qui coule à flot est en  plein boom économique et immobilier.

Dubaï est le terrain de jeu des Architectes, décorateurs et entrepreneurs du monde entier: ils y on projeté leurs rêves les plus fous : une station de ski en plein désert, restaurants à perte de vue, tour la plus haute du monde, îles artificielles en forme de planète,  et même un hôtel sous-marin immergé au large des côtes…

En chantier permanent, débordante d’énergie, Dubaï semble ne devoir jamais s’arrêter.

Conseils pratiques pour l’Inde

Les formalités :

etat_civil_passeport

un passeport valide pendant au minimum 6 mois après votre retour prévu, et disposant de 3 pages vierges (dont 2 face à face) est nécessaire.

Pour le visa ? Nous avons, un mois avant notre départ, fait le choix  du e-Tourist visa (validité : 30 jours maximum). Il débute le jour de l’arrivée sur le territoire indien.

Concrètement, tout se fait en ligne, y compris le paiement par Carte Bleue. L’avantage ? :  le prix et aucun déplacement. En Octobre 2016 le visa nous a couté 44,13 €, somme à laquelle nous avons rajouté 1,32 € de frais de paiement international.

(Nb. Nous ne développerons pas ici cette question des frais de paiement international et nous contenterons  d’indiquer que tout paiement avec une CB en dehors de l’UE ainsi que tout retrait est soumis à des frais, qui au bout du compte peuvent s’avérer très élevés. Au Sénégal, par exemple, mes dépenses se sont alourdies de 150€ de taxes liées à des paiements ou à des retraits en CB; il y a des solutions pour éviter ou alléger de telles charges sur lesquelles je reviendrai plus tard). 

Obtenir le e-visa n’est pas toujours très simple. Il y  des normes « numériques » à respecter. Il faut par exemple scanner la partie de son passeport où il y a la photo, le nom…. au format PDF en respectant scrupuleusement la fourchette des tailles indiquées.

La photo doit être en couleur au format JPG avec un poids et une taille également déterminés. Nous avons fait la photo de nos visages avec notre smartphone, devant un mur blanc. Dans la procédure il est indiqué que vos deux photos d’identité doivent être au format 5×5 cm. Imprimez-les avant de partir par précaution, mais à notre avis elles ne sont  exigibles que pour une demande de visa « classique » appelé aussi régular-visa.

Et puis, les renseignements demandés sont en anglais; Certes, un documents très précis et en français vous accompagne tout au long de la procédure.

Après avoir accompli ces formalités numériques, nous avons obtenu, via le site, un document numérique qui confirme l’acceptation de notre demande. Ce document qu’il faut imprimer est à présenter à l’arrivée sur le territoire indien aux autorités douanières de l’aéroport (impossible avec cette démarche de rentrer par voie terrestre ! )

C’est seulement à partir de ce moment , après relevé de nos empreintes à l’aéroport, que nous devrions obtenir la vignette du visa sur notre passeport.

Si vous souhaitez rester plus de 30 jours, il vous faut demander un regular-visa.

Bref, vous saurez presque tout en allant sur ce site : http://www.vfsglobal.com/india/france/In_Paris.html et en allant sur des sites de voyages très bien fait, comme playing the word http://www.playingtheworld.com/qui-sommes-nous/chloe-romain-quisommesnous/ qui vous donne le mode d’emploi de la procédure numérique.

Conseil: même si vous sollicitez un regular-visa, accomplissez vous mêmes les formalités, ne passez pas par un organisme privé qui vous proposera de faire à votre place les démarches moyennant un prix généralement égal au coût du visa.

Les Vaccins conseillés :

vaccins universels (DTCP, hépatite B) ;

rougeole, oreillons, rubéole (ROR) ;
hépatite A (vivement recommandée) ;
typhoïde (conseillée) ;

Divers

Les Meilleurs mois : de mi-novembre à fin mars

le vol avec Emirates : Paris/Roissy à 9h.55  –  Arrivée Dubaï à 19h.35 (heure locale) durée : 7 heures

Départ de Dubaï le lendemain  à 14h.45 – arrivée à Chennai (ex Madras) 20h.10 durée : 4h.15

 

777-200lr_168_tcm261-2866694.

Décalage horaire avec Dubai : 2heures

Décalage horaire avec l’Inde : 4h30 en hiver.

La température en novembre/décembre : 

A Dubaï : environ 32° le jour et 26° la nuit

A Chennai : environ 33° le jour et 21° la nuit

 

Bilan de nos 25 jours passés en Inde du Sud

/* Mobile Menu style */